Tout sur la bachata

Origine et évolution

Rythme dansant au mélange de plusieurs autres danses originaires d’Afrique comme le tango, le cha-cha-cha et le merengue, la bachata (fête populaire), tire ses origines de la république Dominicaine. Jouée par plusieurs guitares, accompagnées de percussions et d’une basse, la bachata, dans ses débuts était un rythme négligé, car il était considéré comme une musique assignée à des classes sociales défavorisées de la république Dominicaine. Mais, à partir des années 1980, avec l’expansion du tourisme, des moyens massifs de diffusion et des efforts de quelques producteurs, le rythme s’est répandu à l’échelle mondiale et devient depuis lors, un symbole du pays. Vous trouverez de plus amples informations sur la danse sur twitter, dans la partie réservée aux rythmes dansants.

Déroulement de la danse

La danse se déroule tout d’abord en couple. Le pas de base, en 4 temps, est simple et s’apprend facilement. Au début, le danseur fait un pas du côté droit et ramène l’autre pied à côté du premier, par la suite, il reproduit le même mouvement suivi d’un déhanchement, et sa partenaire le suit dans ses mouvements mais en miroir. Ensuite, on recommence le même mouvement de l’autre côté sur les 4 temps suivants, et ainsi de suite. Les mouvements se font sur les côtés et ensuite du haut vers le bas. Avec la pratique, les mouvements deviennent plus fluides et de multiples variantes sont possibles. Sur Lavenirdelartois.fr, vous aurez, avec plus de détails, les pas de la danse. Par ailleurs, le fait de danser avec plusieurs couples qui font le même pas s’appelle la rueda de bachata.